Comme la plupart des programmes dans le monde, Supernatural a été contraint de paralyser sa production début mars en raison de la pandémie de coronavirus. Le programme était au milieu de sa dernière saison. La production a repris il y a quelques semaines, et selon le co-présentateur Andrew Dabb, peu de choses ont changé dans la série avec le temps supplémentaire que l’équipe a eu pendant la quarantaine.

Dans une interview pour TV Line, Andrew Dabb a déclaré : “Nous faisons toujours tout ce que nous voulons du point de vue du caractère, de l’intrigue [et] de la mythologie. Dans certains cas, nous avons dû simplifier les [moyens] d’y parvenir. Par exemple, pour la fin, nous avions prévu quelque chose de grand et de super extravagant pour cet épisode, et ce n’était pas faisable. Mais nous avons trouvé une alternative pour arriver au même endroit, en termes de complot et, plus important encore, sur le plan émotionnel, cela a très bien fonctionné. Il s’agit donc d’être adaptable. Nous avons dû réécrire un peu, mais rien qui ait fondamentalement changé la nature de l’émission ou sa destination”.

Il a poursuivi : “L’intrigue [de la fin de la série] n’a pas changé. Comme je l’ai dit, une partie du travail de scène est différente. Il n’y a pas autant de méchants dans une scène que nous en aurions normalement à cause des restrictions de COVID. En termes d’intrigue, en termes de personnages, rien n’est fondamentalement différent”.

Dernière ligne droite de Supernaturel


Les sept autres épisodes de Supernatural devraient être diffusés en première le jeudi 8 octobre aux États-Unis, et la fin de la série sera diffusée en direct le jeudi 19 novembre. Une rétrospective d’une heure sera présentée en avant-première avant le dernier épisode de la série, ainsi que Supernatural : The Long Way Home

Une fois Supernatural terminé, la star Jensen Ackles passera à la saison 3 de The Boys, tandis que Jared Padalecki sera la vedette de Walker, le rebondissement de la série des Walker Texas Ranger.